Colloque : vie psychique en réanimation

Colloque international Bron juin 2018 - Quelle vie psychique face à l'éffondrement somatique ?

Ce colloque propose de croiser les regards de différentes professions autour de la réanimation. A cette occasion,  j’interviendrai autour de la question des douleurs induites par les soins. 

[EDIT du 29/05/2018] : En raison des événements actuels, le colloque est reporté à l’automne. Une Journée de travail ouverte à tous se déroulera toutefois le 1er juin.

Douleur iatrogène en réanimation

Cette courte intervention de 10 min sera un bref exposé de mon travail de recherche effectué en Master 1 de psychopathologie et psychologie clinique autour des douleurs iatrogènes.

En effet, dans ce milieu, pour le confort du patient, les soignants traquent la douleur de plus en plus. Les diverses alarmes douleurs permettent de l’éviter, l’oblitérer. D’autre part, c’est toujours une épreuve pour le soignant ou la famille, de voir un patient algique. Cela est d’autant plus vrai quand il s’agit de faire des actes que le soignant sait être douloureux.

J’évoquerai ainsi la manière dont la douleur iatrogène est souvent fantasmée. Les patients disant en effet qu’ils ne souffrent pas tandis qu’il existe une grande tension chez les soignants. Car la douleur du patient viendrait alors montrer et actualiser la part intrusive et inhumaine du soin.

Extrait de l’argumentaire :

“La rencontre des patients en réanimation nous amène à des questionnements concernant la place du sujet et les processus à l’œuvre dans ces situations de précarité vitale. Nous ferons un point sur l’actualité des comas et le travail psychique relatif à l’éveil.”

“L’éveil est un moment particulier de la prise en charge du patient en réanimation. Il est chargé d’attentes, d’espoirs et de doutes. Il est aussi marqué par le retour à et de la sensorialité. Ce retour, exprimé parfois au travers d’expressions douloureuses, pousse à une tentative de compréhension des mouvements psychiques de l’éveil et la leur mise en sens par les équipes soignantes pour aller vers la création de nouveaux dispositifs de soin. “

“Est-il possible de croiser recherche en réanimation et en sciences humaines ? Cette question propose une ouverture à l’échange autour de nos différentes méthodologies de recherches.”

“La pluriprofessionnalité est le maître mot de la politique de la santé actuelle. Cet enjeu essentiel dans l’accompagnement des patients en réanimation nous amène à penser une possible place faite à l’autre, identique et différent, pour enrichir notre travail au quotidien. Comment la hiérarchisation des soins, la protocolisation de tout acte apporte à la fois un gain de temps et d’efficacité ? Comment cela resserre en même temps les espaces de créativité ?”

“Penser la réanimation comme un lieu de créativité sera le dernier moment de notre colloque. Nous allons chercher à comprendre ce qui du processus créateur reste à l’œuvre durant et après la réanimation poussant cinéastes et auteurs à mettre leur art au service de cette énigme que représente le coma.”

 

"Quelle vie psychique face à l’effondrement somatique ?"
Colloque international et pluridisciplinaire de réanimation et éveil à la vie psychique
Vendredi 1er et samedi 2 juin 2018, Bron (69)

Tous le renseignements sur le site SARADOL : affiche, programme, inscription.

Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. 1 juin 2018

    […] service de soins intensifs, ou d’autres services équivalent (Un colloque sur les vécus en réanimation se tiendra en automne 2018), regarder la première fois les patients n’est pas aisé. Souvent […]

Laisser un commentaire